Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Avis de réunion publique à Argelès-sur-Mer

Avis de réunion publique à Argelès-sur-Mer

Modification de la fréquence de collecte des ordures ménagères (1 collecte hebdomadaire)
Harmonisation de la tarification de l'eau

Après Port-Vendres, Elne et Saint-Genis-des-Fontaines quelques jours auparavant, c'est au tour d'Argelès-sur-Mer d’accueillir le 25 septembre une réunion publique sur la collecte des ordures et le lissage du prix de l’eau organisée par la communauté de communes Albères-Côte Vermeille-Illibéris (CCACVI).

Collecte unique des ordures ménagères dès le 2 octobre

La décision repose sur plusieurs constats. Tout d’abord, chiffres à l’appui, le tri de l’ensemble des déchets (textiles, verres, emballages recyclables) est efficace. Par ailleurs, au moment de la collecte, les containers sont, en moyenne remplis à un peu plus de 30% de leur contenance. Un volume très faible. Enfin, des études démontrent que seulement 49% des containers étaient sortis lors des collectes bihebdomadaires contre 78% lors des collectes hebdomadaires uniques.

Le passage à la collecte unique débutera le 2 octobre sur l’ensemble du territoire communal. Cette décision est synonyme, entre autres, de maîtrise de coûts en matière de personnel, de matériel, etc. Le montant de la taxe sur les ordures ménagères restera stable pour ne pas excéder les 11,10% : un taux nettement inférieur à la plupart de celui enregistré dans de très nombreuses villes du département des Pyrénées-Orientales.

Cette collecte unique obéira à des conditions très précises : elle concernera uniquement les zones pavillonnaires et sera appliquée de début octobre à fin mai. Le rythme de deux collectes hebdomadaires reprendra ainsi de juin à septembre, au plus fort de la saison touristique.

Un document d’information sera distribué dans les boîtes aux lettres. Plus d’infos sur : www.cc-alberes-cote-vermeille-illiberis.fr .

 Harmonisation de la tarification du service des eaux dès cette année

Pierre Aylagas rappelle que cette mesure est avant tout dictée par la Loi : « A partir de 2020, l’eau potable et l’assainissement relèveront obligatoirement des communautés de communes. Celles-ci devront alors appliquer une égalité de traitement pour tous les usagers du service public et auront obligation de fixer un tarif applicable à tous les citoyens. La communauté de communes Albères-Côte vermeille-Illibéris a décidé de devancer ces obligations et de débuter le lissage des prix avant la fin 2017.»

L’opération, techniquement complexe, s’effectuera progressivement en 3 étapes : 2017, 2020, 2023. « Ce délai de huit années sera largement suffisant pour résorber les dernières disparités du territoire. »

Enfin, Pierre Aylagas retrace le travail et les investissements considérables progressivement réalisés en régie depuis 2002 en matière d’amélioration du réseau d’eau potable. Cette volonté validée par toutes les villes est synonyme d’une économie d’eau de 1,5 million de mètres cube.