Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Les campagnes nocturnes de détection de fuites d’eau se poursuivent

Les campagnes nocturnes de détection de fuites d’eau se poursuivent

Après Saint-André et Palau, Collioure fera à son tour l’objet d’une campagne les 14 et 15 février.

Des fuites affectent régulièrement les quelque 600 kilomètres de réseau de distribution d’eau potable qui maillent le territoire Albères-Côte Vermeille-Illibéris. Réduire leur nombre est la priorité du service des eaux communautaire.

Pour cela, il est en train de réaliser une campagne de détection dans la plupart des villes de la CCACVI. Organisée dans le cadre d’un Schéma directeur eau potable et réalisé par le bureau d’études Pure Environnement, celle-ci durera jusqu’à la mi-mars. Elle permettra d’améliorer le fonctionnement du réseau et de mieux connaître celui-ci.

La démarche fait appel à la technique de sectorisation du réseau : celui-ci est découpé en quartiers et sous-quartiers isolés et analysés les uns après les autres. Le repérage des fuites n’en devient que plus fin.

Deux objectifs sont visés ici.

Tout d’abord, d’un point de vue économique, réduire les fuites permet d’éviter des dépenses de pompage, de traitement et de distribution pour des volumes qui ne sont pas consommés. En outre, localiser des canalisations défectueuses permet d’obtenir des aides financières et de réduire le coût des travaux à payer par les usagers.

Par ailleurs, en matière d’environnement, les prélèvements en rivière ou en nappe seront réduits. Cette sensible amélioration contribuera à préserver l’écologie des milieux aquatiques, et plus particulièrement des cours d’eau comme le Tech.

Cette technique particulière de sectorisation vient compléter les techniques de recherche par pré-localisation et recherche acoustique déjà utilisées par la cellule de recherche de fuites de la communauté de communes.

 

En pratique…

Les campagnes de détection se déroulent la nuit, entre 23 heures et 5 heures du matin. En effet, pour que les mesures soient les plus justes possible, le débit d’eau doit être minimum. Ainsi, les usagers doivent éviter de consommer de l’eau pendant cette période.

Durant la nuit, chaque rue de la commune fera l’objet d’une coupure d’eau.

La CCACVI compte sur la compréhension et la participation des habitants qui permettra d’améliorer sensiblement le service de distribution des eaux.

 

Prochaine campagne de sectorisation les 14 et 15 février à Collioure

Les coupures envisagées pour les autres communes concernées par l’opération (Banyuls-sur-Mer, Argelès-sur-Mer, Sorède, Saint-Génis-des-Fontaines, Ortaffa)  vous seront progressivement annoncées par voie de presse.